Comment choisir son trépied de chantier 

Quelques recommandations utiles pour un choix juste 

QUELQUES CONSEILS POUR BIEN CHOISIR SON TREPIED DE CHA​NTIER

 
- Tout d'abord il existe des trépieds avec filetage 5/8" et 1/4''

Au début des lasers de chantier il n'existait aucun filetage 1/4"
En effet, il s'agissait de gros lasers nécessitant de gros pas de vis 5/8''
Avec la démocratisation du laser il y a une dizaine d'années sont apparus toute une série de petits lasers d'intérieur ou de ligne vendus notamment en surface de Bricolage. Ces lasers plus petits ont besoin d'un plus petit filetage. C'est ainsi que certains lasers possèdent un filetage 1/4'' issu du standard photo / caméra.
 
Donc en général
Petit laser = filetage 1/4''
Gros laser = filetage 5/8''
Laser intermédiaire = ou l'un ou l'autre ou même parfois double filetage 1/4'' et 5/8'' comme le laser de ligne professionnel GEO 5X. 

Les télémètres laser, s'ils en possèdent, ont un filetage 1/4" type photo-caméra 
Remarque il existe des adaptateurs pour transformer un pas de vis 5/8'' en pas de vis 1/4''
 

- Aluminium ou bois ?

Plus de 95% des trépieds vendus sont en aluminium. Question coût et légèreté.

Pourtant, il est fortement recommandé d'utiliser les trépieds bois pour certains lasers rotatifs car le bois va absorber les vibrations alors que l'aluminium va les propager, d'où une perte possible de précision et de confort de travail.

En hiver, il est également préférable de prendre un trépied bois plutôt qu'en aluminium qui va être très froid au toucher, même collant par très grand froid.

Le bois reste encore le trépied préféré pour les instruments de précision: théodolite, tachéomètre, station totale.
Il est en règle générale préféré lorsque l'on est en recherche de grande précision.

  
- Les pointes du trépied de chantier 

Peu de personne porte attention aux pointes de trépied. Et pourtant ! Cela peut être un des éléments le plus important.

En effet, en utilisation de niveau laser en intérieur, avec un trépied avec pointe, sur sol glissant, carrelage, marbre par exemple, le laser peut tomber si les jambes du trépied sont mal serrées.

C'est ainsi qu'il existe des étoiles de trépied permettant de bloquer les pointes de trépied sur sol glissant.
Quelques trépieds haut de gamme peuvent être équipés d'entretoise coulissante. 

Certains trépieds sont avec des patins en caoutchouc et donc plus à usage intérieur.
Les pieds avec pointes peuvent être mixtes mais alors attention aux sols glissants.
Certains pieds de chantier sont avec des pointes caoutchouc rétractables laissant apparaître des pointes pour utilisation en extérieur.

 
- Longueur mini maxi

Ces longueurs peuvent être trompeuses car certains fabricants annoncent une hauteur basse basée sur le trépied avec les jambes dépliées en largeur et d'autres avec le trépied fermé droit. La hauteur basse est donc parfois aléatoire mais elle est tout de même indicative. La partie haute est réelle et tient compte de la vraie stabilité du trépied. Cette hauteur maxi tient en compte pour les trépieds à colonne élévatrice, de la hauteur de la colonne totalement sortie.

 
- La colonne élévatrice 

Il s'agit d'une colonne permettant de rallonger la hauteur du trépied. Certaines colonnes son manuelles souvent pour les trépieds tout premier prix et d'autres sont avec manivelle pour ajuster de manière fine la hauteur du niveau laser. Là aussi la qualité des colonnes est variable avec des crémaillères en métal ou aluminium ou en plastique et des crémaillères qui coulissent très bien et d'autres moins bien car moins bien usinées. Certaines colonnes peuvent être bloquées dans leur hauteur avec une vis de blocage sécurisant le laser en cas d'appareil lourd (le poids du laser ne fera pas ainsi glisser la colonne vers las bas).

 
- Entretoise coulissante

On trouve ce type d'entretoise en général pour les trépieds haut de gamme. Il s'agit de stabilisateurs situés entre les jambes du trépied et qui peuvent être bloqués à l'aide de vis. Cela permet de sécuriser le trépied car cela évite tout risque d'écartement intempestif des jambes du trépied et évite ainsi la chute du laser ou appareil de mesure souvent coûteux.

 
 - Le système de serrage des jambes

Les jambes du trépied peuvent être serrées par des vis de blocage ou un système de pince rapide. L'avantage du blocage pas vis est que c'est un serrage qui ne bouge pas. Le serrage par pince rapide, le plus courant, peut bouger. Par contre l'avantage énorme du système pince rapide est que l'ajustement du niveau laser pour trouver un plan horizontal est grandement facilité par rapport à un système par vis. Avantage serrage par pince rapide.

 
- Chaîne en acier


Certains trépieds possèdent sur le haut des jambes un chaîne en acier reliant les jambes deux par deux, ce qui peut éviter un écartement imprévu des jambes du trépied pouvant entrainer la chute de l'isntrument de précision.
 

- Le plateau 

Le plateau destiné à recevoir l'instrument de précision peut être plat ou bombé. Les plateaux bombés étaient destinés à recevoir des niveaux ou laser de chantier avec les dessous en creux. Cela devait faciliter la mise en station. Cette pratique disparaît presque totalement. Il existe encore des trépieds à dôme mais souvent pour remplacer de vieux trépieds destinés à recevoir des instruments eux aussi vieillissant. 
Le plateau peut être plus ou moins bien usiné, brillant ou non. Un trépied de très grande qualité dispose souvent d'un plateau en aluminium soigneusement usiné lisse et très brillant. Un plateau qui serait terne ne signifiera pas pour autant que le trépied est de mauvaise qualité. Enfin certains plateaux sont triangulaires et d'autres ronds.

Attention toutefois à un problème qui peut survenir. Certains lasers souvent des lasers de ligne disposent d'une embase avec mini pieds. Il faut que cette embase puisse s'enlever ou qu'elle dispose d'un adaptateur car la hauteur engendrée par les mini-trépieds va empêcher l'embase de se fixer sur le trépied de chantier ou photo.

Certains plateaux disposent d'une vis de serrage du niveau laser sur le côté. Ainsi pour plus de facilité, c'est la vis du plateau qui visse l'appareil 'sans le bouger) et non l'appareil qu'il faut faire tourner en le tournant plusieurs fois sur lui-même pour le visser sur le plateau du trépied. 


- La poignée de portage

La poignée de portage se trouve dans une jambe du trépied. On peut retrouver cette poignée dans les trépieds bois 
(le bois est creusé afin de créer cette poignée). Il n'existe pas de poignée de portage dans les jambes d'un trépied alu.
 

- La sangle de portage

Certains trépieds de chantier possèdent une sangle de portage permettant de transporter facilement le trépied en bandoulière.

 
- Nivelle sur trépied

Certains trépieds possèdent une nivelle circulaire. Il s'agit d'une bulle qui permet de disposer le trépied à l'horizontal afin de gagner du temps pour la mise en station ensuite du niveau ou laser. Rappelons qu'un laser, même automatique, possède une plage de compensation en général de 4° ou 5°. Si votre trépied est incliné de 10%, aucun laser ne compensera une telle pente.

Cette nivelle se trouve sur le corps du trépied ou sur le plateau du trépied.

 
 - Les différentes marques professionnelles de trépied pour le chantier - Trépied niveau - niveau laser

METLAND, GEO FENNEL, NESTLE, NEDO, MQ, CST, BOSCH, STANLEY, CST,